Quand j'étais un peu plus jeune, je regardais des VHS DVD. Puis en grandissant, j'ai commencé à récupérer des films et des séries à droite à gauche, puisque de plus en plus de personnes dans mon entourage stockais tout ça au format numérique (sur disque dur).

A force, ça fait une gros cinémathèque. Et pour distinguer les films déjà vus à ceux qui sont encore en attente, c'est pas facile !

Depuis, j'ai découvert les services médias comme Kody ou Plex, mais plus particulièrement Emby.

Emby

Pourquoi lui et pas un autre ?

  • Interface très réussie
  • Gratuit
  • Version docker officielle
  • Modification de la qualité de la vidéo pendant la lecture (comme sur YouTube)
  • Récupère automatiquement des informations à propos des médias (infos, dates, photos)

Et puis, il fallait bien choisir ! ;-)

Installation

Note : Si vous voulez installer Emby sans utiliser docker, je vous propose l'article sur hiob.fr.

Création du conteneur docker

On récupère l'image sur le docker hub : docker pull emby/embyserver. Elle fait environ 250 Mo, donc suivant votre connexion ça peut prendre quelques minutes !

Maintenant, il ne reste plus qu'a lancer l'image et en créer un conteneur.

docker run -d \  
   --name emby \
   --restart=unless-stopped \
   -v /home/films:/home/films \
   -v /home/series:/home/series \
   -v /home/nouveau:/home/nouveau \
   -v /home/emby:/config \
   -p 80:8096 \
emby/embyserver  

Explication :

  • docker run Permet de créer un nouveau conteneur à partir d'une image.
  • -d Spécifie que le conteneur tournera en arrière plan en tant que daemon, "détaché" du terminal actuel.
  • --name emby C'est assez explicite, non ? ;-) Ce sera le nom que docker donnera au conteneur (visible lors d'un docker ps -a).
  • --restart=unless-stopped demande à ne pas relancer l'image automatiquement en cas d'erreur. Vous pouvez aussi utiliser always, mais si le conteneur plante tout seul, ça ne sert à rien de le relancer sans arrêt !
  • -v /home/films:/home/films La première partie indique le chemin d'accès au dossier contenant les films sur l'hôte. La seconde partie indique le chemin d'accès à ce dossier dans le conteneur. c'est en quelque sorte un dossier partagé.
  • -v /home/series:/home/series C'est la même chose, un dossier contenant les séries.
  • -v /home/emby:/config Ici, c'est le dossier qui contient(dra) la configuration de Emby. La première fois, ces fichiers seront créés. Cela permet de ne pas avoir à refaire la configuration à chaque suppression du conteneur.
  • -p 80:8096 Le port 80 est écouté sur l'hôte et redirigera vers le port 8096 dans le conteneur. Vous pouvez bien sûr changer le port 80 pour un autre. Mais si vous touchez au port 8096, vous ne pourrez pas accéder à Emby.
  • emby/embyserver Enfin, on indique à la commande docker run sur quelle image il doit se baser.

Configuration de Emby

Maintenant, vous avez votre serveur Emby qui est opérationnel et attend que vous le paramétriez depuis l'interface Web.
Rendez-vous sur http://127.0.0.1.

Ici, vous pouvez configurer la langue.

1_Wizard

Ensuite, vous pouvez changer le nom du premier utilisateur qui sera également l'administrateur.

2_Wizard

Viens la configuration des différents dossiers. C'est ici que nous allons utiliser les dossiers "partagés" que nous avons indiqués à docker (-v /home/Films par exemple).

3_Wizard

En cliquant sur le gros "+", vous verrez un menu s'afficher (photo dessous). + Add permet de chercher le dossier à utiliser. Dans cet exemple, j'ai choisi le dossier /home/series.

À noter : Si vous choisissez un dossier contenant des séries, il faut indiquer TV dans Content Type. Emby va aller chercher tout seul des renseignements sur vos médias, et si vous ne spécifiez pas TV pour vos séries, les informations ont un gros pourcentage de chance d'être incorrecte.

4_ajoutDossier

Vous vous demandez sûrement à quoi servent les options ? Je vous mets la capture d'écran qui l'explique, mais en français :-P

5_ajoutDossierOPTIONS

Une fois le paramétrage de vos dossiers terminé, vous pouvez faire suivant puis changer la langue préférée pour les métadonnées.

6_metadonnées

L'étape d'après vous propose de lier un tuner IP pour recevoir la TV. Si comme moi vous n'en avez pas, faites simplement skip.

7_TV

TADAAAAA ! Vous voilà sur la page de connexion.

8_login

Une fois connecté, vous arrivez directement sur la page d'administration de Emby. Si vous voulez activer tout de suite l'interface en français, il faut cliquer sur Restart. Au bout d'une petite minute, Emby aura redémarré, en français.

9_admin

Une dernière chose avant de terminer ce tutoriel : les tâches planifiées. Ce sont des tâches qui s'exécutent automatiquement pour garder à jour les médias et leurs données.

Mais lorsque vous en ajoutez des nouveaux, vous pouvez déclencher ces tâches manuellement, en accédant au menu.

10_taches_planifiées

Pour terminer, voici quelques captures d'écran pour vous montrer comment rend l'interface avec du contenu.

demo_1

demo_2

demo_3

Source de l'image de l'article